Novembre 2018, début des travaux des maçonneries extérieures de la chapelle.

Décembre 2019: Fin des travaux extérieurs!

2021 : Début des travaux intérieurs.

Pâques 2023 : Ouverture de la chapelle !

ҿ

Maître d’œuvre : Cabinet Oudin- Madame Julia Riché (Architecte du Patrimoine).

Maçonneries extérieures:

Montant du devis : environ 330000 euros H.T

Durée estimée à 6 à 8 mois de travaux

Travaux intérieurs:

Montant des devis: environ 570000 H.T

100000 euros H.T pour les peintures murales (durée 8 mois);

450000 euros HT pour les maçonneries (durée 10 à 12 mois);

20000 euros HT pour les menuiseries;

Le travail sur la création de vitraux n’est pas encore estimé (3 grandes baies attendent impatiemment leurs vitraux ainsi que la rosace posée en 2019!)

La DRAC Nouvelle-Aquitaine nous suit avec beaucoup d’intérêt :

Madame Adeline Rabaté,
Conservatrice des Monuments Historiques,

Madame Muriel Mauriac,

Conservatrice des Monuments Historiques

Monsieur Dominique Peyre,

Conservateur des Monuments Historiques

Monsieur Xavier Arnold Architecte
des Bâtiments de France,

Monsieur Hervé Gaillard
Ingénieur au Service Régional de l’Archéologie

Permis de construire déposé au printemps 2018 pour les extérieurs;

Permis de construire en cours de dépôt à l’automne 2020 pour les intérieurs.

ҿ

LA NOUVELLE PROUESSE ACHITECTURALE DES CAUMONT

La chapelle privée des Milandes est construite au début du XVIème siècle par François de Caumont, lui-même à l’origine de la construction du château.

Elle fut décorée de façon majestueuse. Son style gothique flamboyant d‘origine est visible sur certaines parties de l’édifice. La famille fait appel à de grands artistes Italiens pour décorer plusieurs parties intérieures : la chapelle au nord, le transept et le chœur. Ses peintures sont d’une extrême finesse et dévoile de véritables trésors !

François de Caumont émet le souhait d’être inhumé dans sa chapelle des Milandes : nous savons aujourd’hui avec certitude qu’il s’agissait d’une chapelle funéraire ou « chapelle tombeau ».

©ChâteaudesMilandes
©ChâteaudesMilandes
ҿ

ENTRE LE XIXème ET LE XXème, UN DOULOUREUX CHEMIN DE CROIX

A la Révolution, le domaine des Milandes est vendu comme bien national. Deux familles de paysans se partagent le château. La chapelle devient alors un bâtiment agricole : elle est à la fois grenier à foin et étable.

A la fin du XIXe siècle, elle est partiellement sauvée par des paroissiens. Un plâtre recouvre l’ensemble des murs intérieurs et masque alors les incroyables peintures murales !

Charles Claverie, le nouveau propriétaire du château opère un vaste chantier de restauration du château et de ses jardins. Il fait installer une nouvelle cloche pour la chapelle baptisée Elisabeth.

En 1947, la chapelle retrouve sa fonction principale en accueillant le mariage de Joséphine Baker avec Jo Bouillon. Elle y baptisera même ses enfants d’origine catholique.

En 1956, l’administration opère une révision de la matrice cadastrale. Les numéros sont modifiés. C’est alors que l’administration commet une erreur monumentale (ou un oubli ?) : le numéro de la chapelle n’est attribué à personne ; en langage juridique, c’est un bien « sans maître », sans propriétaire. Malgré l’intervention de Joséphine auprès du Centre des Impôts de Sarlat (qui lui indique l’erreur), la chapelle reste sans propriétaire. En 1969 lorsque l’artiste quitte tristement son château lors de la vente aux enchères, la chapelle reste orpheline.

Rétrospective de la chapelle :  Avant restauration - Après restauration - ®ChâteaudesMilandes
Rétrospective de la chapelle : Avant restauration - Après restauration - ®ChâteaudesMilandes
ҿ

LA RESURRECTION DE LA CHAPELLE SEIGNEURIALE

En 2016, Monsieur et Madame de Labarre rachètent la chapelle et les projets de restauration ne tarderont pas !

Plusieurs organismes vont être mis à contribution : notre architecte du patrimoine (Julia Riché du Cabinet Oudin) et la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) pour un permis de construire fastidieux, de nombreux conseils et une participation financière sous forme de subventions.

Sont alors découvertes plusieurs portes, deux cheminées, des peintures et une incroyable crypte en décembre 2017, la fameuse…qui renfermait les corps des bâtisseurs ! Quel beau cadeau de Noël !

En octobre 2018, nouvelle découverte exceptionnelle : un cœur en plomb est sorti du caveau après des fouilles archéologiques passionnantes.

Novembre 2018, les travaux de maçonneries extérieures débutent. Des tonnes de pierre de taille arrivent au château. Certains morceaux pèsent plus de 800 kilogrammes.

Novembre 2019, les extérieurs sont terminés, la chapelle ressemble à une jeune mariée !

Les peintures murales espérées sont là et font apparaitre un remarquable travail des artistes de la Renaissance !

C’est en 2021 et 2022 que la restauratrice, aidée d’une collègue elle-même Italienne, a pu entreprendre la restauration des peintures. Ce travail de conservation et de mise en valeur aura  duré plus de 8 mois.

2023 sera l’année de son ouverture, à partir de Pâques. Le dernier travail de réflexion se porte sur les vitraux qui seront installés avant la fin de l’année 2024 !

Un très bel article avec vidéo réalisé par nos amis de France 3 Nouvelle-Aquitaine sur son ouverture.

Fouilles archéologiques - Peinture du Saint-Christophe - Petit ange polychrome - ®ChâteaudesMilandes
Fouilles archéologiques - Peinture du Saint-Christophe - Petit ange polychrome - ®ChâteaudesMilandes

Horaires d'ouverture de la chapelle

Fermeture de la chapelle 15min avant la fermeture définitive du domaine.

Photos autorisées mais sans flash.

Fermée le 25 décembre et le 1er janvier.

Du 10 février au 23 mars 2024 Du 24 mars au 5 avril 2024 Du 6 avril au 30 avril 2024 Du 1er mai au 9 juillet 2024 Du 10 juillet au 30 août 2024 Du 31 août au 30 septembre 2024 Du 1er octobre au 11 novembre 2024 Du 12 novembre au 20 décembre 2024 Du 21 décembre 2024 au 5 janvier 2025
15h00-17h45 11h00-17h45 10h30-18h15 10h30-18h45 10h00-19h45 10h30-18h45 10h30-18h15 15h00-17h15 11h30-18h45
Du 10 février au 23 mars 2024
Du 24 mars au 5 avril 2024
Du 6 avril au 30 avril 2024
Du 1er mai au 9 juillet 2024
Du 10 juillet au 30 août 2024
Du 31 août au 30 septembre 2024
Du 1er octobre au 11 novembre 2024
Du 12 novembre au 20 décembre 2024
Du 21 décembre 2024 au 5 janvier 2025
15h00-17h45
11h00-17h45
10h30-18h15
10h30-18h45
10h00-19h45
10h30-18h45
10h30-18h15
15h00-17h15
11h30-18h45
ҿ

Sud-Ouest – Mercredi 14 juin 2023

Lire l’article sur le retour de « la dame au chevet »

 

 

France bleu Périgord parle aussi de cette incroyable histoire

Lire l’article

Un très bel article sur les restaurations des peintures murales avec Mélissa Donadeo

Voir l’article